AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Jeu : La phrase

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Elien
Utilisateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2211
Age : 38
Localisation : Pas loin de toi...
Date d'inscription : 18/09/2006


Litres de sang:
331130/300000  (331130/300000)
Victoires: 1873
Meilleur Clssmt Butin: 209

MessageSujet: Re: Jeu : La phrase   Sam 26 Jan - 14:44

Londres, vendredi 13 avril 1886 est une date qui restera gravée à tout jamais dans les mémoires car ce jour là,la plus horrible des choses se passa...
Malgré tous les corps à terre elle arriva a surpasser sa douleur et arriver jusqu'à la sortie des égouts de la ville, son regard s'illumina quand l'air pur entra dans ses poumons et que la lumière de la lune lui laissa entrevoir les arbres au loin. Mais elle ne savait pas que dans l'ombre de ces arbres l'observait un etre aussi sombre que cette ombre, un être qu'elle esperait ne plus jamais avoir a regarder se tenir devant elle, un être qui l'avait aidé a sortir de ce cauchemard , mais qui la terrorisait. Un intellectuel de l'epoque l'aurait peut être traité de Vampire , mais la légende ne s'était pas encore répandu en occident . Ce vampire l'avait sauvée des griffes des loups garous de londres et maintenant c'est ses griffes à lui qui pointaient vers elle.
... Il la matait , voyeur de l'ombre , elle ressentait son regard percant , ne sachant d'où il provenait , et frissonnait en sentant cette transe l'envahir ...
Tu es a moi ... Tu m'appartiens ... Je t"ai donné mon sang .... Aujourd'hui, il est temps.
Apparaissant enfin devant elle, le sombre seigneur déclara de sa voix profonde : "C'est ce soir que ton initiation commence !"

_________________

Aidez moi à installer une antenne de la bibliothèque du clan sur Mars, cliquez sur le lien ci-dessous et inscrivez vous ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archiduc Magendra
Utilisateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 7707
Age : 68
Localisation : 75
Date d'inscription : 31/10/2006


Litres de sang:
4626838/5000000  (4626838/5000000)
Victoires: 24906
Meilleur Clssmt Butin:

MessageSujet: Re: Jeu : La phrase   Dim 27 Jan - 1:09

Londres, vendredi 13 avril 1886 est une date qui restera gravée à tout jamais dans les mémoires car ce jour là,la plus horrible des choses se passa...
Malgré tous les corps à terre elle arriva a surpasser sa douleur et arriver jusqu'à la sortie des égouts de la ville, son regard s'illumina quand l'air pur entra dans ses poumons et que la lumière de la lune lui laissa entrevoir les arbres au loin. Mais elle ne savait pas que dans l'ombre de ces arbres l'observait un etre aussi sombre que cette ombre, un être qu'elle esperait ne plus jamais avoir a regarder se tenir devant elle, un être qui l'avait aidé a sortir de ce cauchemard , mais qui la terrorisait. Un intellectuel de l'epoque l'aurait peut être traité de Vampire , mais la légende ne s'était pas encore répandu en occident . Ce vampire l'avait sauvée des griffes des loups garous de londres et maintenant c'est ses griffes à lui qui pointaient vers elle.
... Il la matait , voyeur de l'ombre , elle ressentait son regard percant , ne sachant d'où il provenait , et frissonnait en sentant cette transe l'envahir ...
Tu es a moi ... Tu m'appartiens ... Je t"ai donné mon sang .... Aujourd'hui, il est temps.
Apparaissant enfin devant elle, le sombre seigneur déclara de sa voix profonde : "C'est ce soir que ton initiation commence !"
Son coeur battait la chamade et sa conscience lui disait de fuir sur le champ, mais une autre voix se faisait entendre "reste, tu es à moi...", elle ferma les yeux et une étrange sensation l'envahit, il était désormais tout proche, elle sentait son souffle sur ses lèvres et ses mains sur ses hanches.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince_Orlov
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3887
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/08/2006


Litres de sang:
1444000/1444000  (1444000/1444000)
Victoires: 16.213
Meilleur Clssmt Butin: 1

MessageSujet: Re: Jeu : La phrase   Dim 27 Jan - 2:10

Londres, vendredi 13 avril 1886 est une date qui restera gravée à tout jamais dans les mémoires car ce jour là,la plus horrible des choses se passa...
Malgré tous les corps à terre elle arriva a surpasser sa douleur et arriver jusqu'à la sortie des égouts de la ville, son regard s'illumina quand l'air pur entra dans ses poumons et que la lumière de la lune lui laissa entrevoir les arbres au loin. Mais elle ne savait pas que dans l'ombre de ces arbres l'observait un etre aussi sombre que cette ombre, un être qu'elle esperait ne plus jamais avoir a regarder se tenir devant elle, un être qui l'avait aidé a sortir de ce cauchemard , mais qui la terrorisait. Un intellectuel de l'epoque l'aurait peut être traité de Vampire , mais la légende ne s'était pas encore répandu en occident . Ce vampire l'avait sauvée des griffes des loups garous de londres et maintenant c'est ses griffes à lui qui pointaient vers elle.
... Il la matait , voyeur de l'ombre , elle ressentait son regard percant , ne sachant d'où il provenait , et frissonnait en sentant cette transe l'envahir ...
Tu es a moi ... Tu m'appartiens ... Je t"ai donné mon sang .... Aujourd'hui, il est temps.
Apparaissant enfin devant elle, le sombre seigneur déclara de sa voix profonde : "C'est ce soir que ton initiation commence !"
Son coeur battait la chamade et sa conscience lui disait de fuir sur le champ, mais une autre voix se faisait entendre "reste, tu es à moi...", elle ferma les yeux et une étrange sensation l'envahit, il était désormais tout proche, elle sentait son souffle sur ses lèvres et ses mains sur ses hanches. Une douleur a la gorge qui se ravive .... des flashs du passé ....petite fille de Portmouth , une adolescence dans la cour des miracles londonnienne , et ces créatures qui l'avaient poursuivie dans les égouts , à la puanteur aussi présente que leur poils et leur crocs jaunis... Et cette chose qui l avait hypnotisée , ce demi sommeil ou elle l avait vu les dechiqueter en quelques instants ....fuir , de nouveau fuir à tout prix...

_________________


Le sang est La Vie , Ta Vie est Mon sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://suceurs-demoniaques.forum2jeux.com
Eternal
Utilisateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 308
Age : 29
Localisation : corse
Date d'inscription : 12/06/2008


Litres de sang:
50000/50000  (50000/50000)
Victoires: 0
Meilleur Clssmt Butin: 0

MessageSujet: Re: Jeu : La phrase   Lun 23 Mar - 10:55

Londres, vendredi 13 avril 1886 est une date qui restera gravée à tout jamais dans les mémoires car ce jour là,la plus horrible des choses se passa...
Malgré tous les corps à terre elle arriva a surpasser sa douleur et arriver jusqu'à la sortie des égouts de la ville, son regard s'illumina quand l'air pur entra dans ses poumons et que la lumière de la lune lui laissa entrevoir les arbres au loin. Mais elle ne savait pas que dans l'ombre de ces arbres l'observait un etre aussi sombre que cette ombre, un être qu'elle esperait ne plus jamais avoir a regarder se tenir devant elle, un être qui l'avait aidé a sortir de ce cauchemard , mais qui la terrorisait. Un intellectuel de l'epoque l'aurait peut être traité de Vampire , mais la légende ne s'était pas encore répandu en occident . Ce vampire l'avait sauvée des griffes des loups garous de londres et maintenant c'est ses griffes à lui qui pointaient vers elle.
... Il la matait , voyeur de l'ombre , elle ressentait son regard percant , ne sachant d'où il provenait , et frissonnait en sentant cette transe l'envahir ...
Tu es a moi ... Tu m'appartiens ... Je t"ai donné mon sang .... Aujourd'hui, il est temps.
Apparaissant enfin devant elle, le sombre seigneur déclara de sa voix profonde : "C'est ce soir que ton initiation commence !"
Son coeur battait la chamade et sa conscience lui disait de fuir sur le champ, mais une autre voix se faisait entendre "reste, tu es à moi...", elle ferma les yeux et une étrange sensation l'envahit, il était désormais tout proche, elle sentait son souffle sur ses lèvres et ses mains sur ses hanches. Une douleur a la gorge qui se ravive .... des flashs du passé ....petite fille de Portmouth , une adolescence dans la cour des miracles londonnienne , et ces créatures qui l'avaient poursuivie dans les égouts , à la puanteur aussi présente que leur poils et leur crocs jaunis... Et cette chose qui l avait hypnotisée , ce demi sommeil ou elle l avait vu les dechiqueter en quelques instants ....fuir , de nouveau fuir à tout prix...

(je sais pas mettre en gras ou changer de couleur^^)


Lorsque d'un coup apparut un merveilleux petit éléphant rose qui lui dit ceci:"euh...la sorti c'est de l'autre côté...."la jeune fille rebroussa chemin et remercia le petit éléphant rose qui avait disparu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince_Orlov
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3887
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/08/2006


Litres de sang:
1444000/1444000  (1444000/1444000)
Victoires: 16.213
Meilleur Clssmt Butin: 1

MessageSujet: Re: Jeu : La phrase   Mar 24 Mar - 16:53

Londres, vendredi 13 avril 1886 est une date qui restera gravée à tout jamais dans les mémoires car ce jour là,la plus horrible des choses se passa...
Malgré tous les corps à terre elle arriva a surpasser sa douleur et arriver jusqu'à la sortie des égouts de la ville, son regard s'illumina quand l'air pur entra dans ses poumons et que la lumière de la lune lui laissa entrevoir les arbres au loin. Mais elle ne savait pas que dans l'ombre de ces arbres l'observait un etre aussi sombre que cette ombre, un être qu'elle esperait ne plus jamais avoir a regarder se tenir devant elle, un être qui l'avait aidé a sortir de ce cauchemard , mais qui la terrorisait. Un intellectuel de l'epoque l'aurait peut être traité de Vampire , mais la légende ne s'était pas encore répandu en occident . Ce vampire l'avait sauvée des griffes des loups garous de londres et maintenant c'est ses griffes à lui qui pointaient vers elle.
... Il la matait , voyeur de l'ombre , elle ressentait son regard percant , ne sachant d'où il provenait , et frissonnait en sentant cette transe l'envahir ...
Tu es a moi ... Tu m'appartiens ... Je t"ai donné mon sang .... Aujourd'hui, il est temps.
Apparaissant enfin devant elle, le sombre seigneur déclara de sa voix profonde : "C'est ce soir que ton initiation commence !"
Son coeur battait la chamade et sa conscience lui disait de fuir sur le champ, mais une autre voix se faisait entendre "reste, tu es à moi...", elle ferma les yeux et une étrange sensation l'envahit, il était désormais tout proche, elle sentait son souffle sur ses lèvres et ses mains sur ses hanches. Une douleur a la gorge qui se ravive .... des flashs du passé ....petite fille de Portmouth , une adolescence dans la cour des miracles londonnienne , et ces créatures qui l'avaient poursuivie dans les égouts , à la puanteur aussi présente que leur poils et leur crocs jaunis... Et cette chose qui l avait hypnotisée , ce demi sommeil ou elle l avait vu les dechiqueter en quelques instants ....fuir , de nouveau fuir à tout prix...

Lorsque d'un coup apparut un merveilleux petit éléphant rose qui lui dit ceci:"euh...la sorti c'est de l'autre côté...."la jeune fille rebroussa chemin et remercia le petit éléphant rose qui avait disparu...

Elle se reveilla d'un sommeil , d'une torpeur qui la laissait suer a grandes gouttes , elle etait ... dans son lit , le cou encore douloureux , ne sachant ce que lle avait vecu , ou reve ....

_________________


Le sang est La Vie , Ta Vie est Mon sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://suceurs-demoniaques.forum2jeux.com
Eternal
Utilisateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 308
Age : 29
Localisation : corse
Date d'inscription : 12/06/2008


Litres de sang:
50000/50000  (50000/50000)
Victoires: 0
Meilleur Clssmt Butin: 0

MessageSujet: Re: Jeu : La phrase   Jeu 26 Mar - 9:27

Londres, vendredi 13 avril 1886 est une date qui restera gravée à tout jamais dans les mémoires car ce jour là,la plus horrible des choses se passa...
Malgré tous les corps à terre elle arriva a surpasser sa douleur et arriver jusqu'à la sortie des égouts de la ville, son regard s'illumina quand l'air pur entra dans ses poumons et que la lumière de la lune lui laissa entrevoir les arbres au loin. Mais elle ne savait pas que dans l'ombre de ces arbres l'observait un etre aussi sombre que cette ombre, un être qu'elle esperait ne plus jamais avoir a regarder se tenir devant elle, un être qui l'avait aidé a sortir de ce cauchemard , mais qui la terrorisait. Un intellectuel de l'epoque l'aurait peut être traité de Vampire , mais la légende ne s'était pas encore répandu en occident . Ce vampire l'avait sauvée des griffes des loups garous de londres et maintenant c'est ses griffes à lui qui pointaient vers elle.
... Il la matait , voyeur de l'ombre , elle ressentait son regard percant , ne sachant d'où il provenait , et frissonnait en sentant cette transe l'envahir ...
Tu es a moi ... Tu m'appartiens ... Je t"ai donné mon sang .... Aujourd'hui, il est temps.
Apparaissant enfin devant elle, le sombre seigneur déclara de sa voix profonde : "C'est ce soir que ton initiation commence !"
Son coeur battait la chamade et sa conscience lui disait de fuir sur le champ, mais une autre voix se faisait entendre "reste, tu es à moi...", elle ferma les yeux et une étrange sensation l'envahit, il était désormais tout proche, elle sentait son souffle sur ses lèvres et ses mains sur ses hanches. Une douleur a la gorge qui se ravive .... des flashs du passé ....petite fille de Portmouth , une adolescence dans la cour des miracles londonnienne , et ces créatures qui l'avaient poursuivie dans les égouts , à la puanteur aussi présente que leur poils et leur crocs jaunis... Et cette chose qui l avait hypnotisée , ce demi sommeil ou elle l avait vu les dechiqueter en quelques instants ....fuir , de nouveau fuir à tout prix...

Lorsque d'un coup apparut un merveilleux petit éléphant rose qui lui dit ceci:"euh...la sorti c'est de l'autre côté...."la jeune fille rebroussa chemin et remercia le petit éléphant rose qui avait disparu...

Elle se reveilla d'un sommeil , d'une torpeur qui la laissait suer a grandes gouttes , elle etait ... dans son lit , le cou encore douloureux , ne sachant ce que lle avait vecu , ou reve ....




Elle se leva faire pipi quand soudain!!!!!!Sa mère lui dit :"j'te conseille de tirer la chasse d'abord.....ton père vient d'y aller...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince_Orlov
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3887
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/08/2006


Litres de sang:
1444000/1444000  (1444000/1444000)
Victoires: 16.213
Meilleur Clssmt Butin: 1

MessageSujet: Re: Jeu : La phrase   Jeu 26 Mar - 17:33

Londres, vendredi 13 avril 1886 est une date qui restera gravée à tout jamais dans les mémoires car ce jour là,la plus horrible des choses se passa...
Malgré tous les corps à terre elle arriva a surpasser sa douleur et arriver jusqu'à la sortie des égouts de la ville, son regard s'illumina quand l'air pur entra dans ses poumons et que la lumière de la lune lui laissa entrevoir les arbres au loin. Mais elle ne savait pas que dans l'ombre de ces arbres l'observait un etre aussi sombre que cette ombre, un être qu'elle esperait ne plus jamais avoir a regarder se tenir devant elle, un être qui l'avait aidé a sortir de ce cauchemard , mais qui la terrorisait. Un intellectuel de l'epoque l'aurait peut être traité de Vampire , mais la légende ne s'était pas encore répandu en occident . Ce vampire l'avait sauvée des griffes des loups garous de londres et maintenant c'est ses griffes à lui qui pointaient vers elle.
... Il la matait , voyeur de l'ombre , elle ressentait son regard percant , ne sachant d'où il provenait , et frissonnait en sentant cette transe l'envahir ...
Tu es a moi ... Tu m'appartiens ... Je t"ai donné mon sang .... Aujourd'hui, il est temps.
Apparaissant enfin devant elle, le sombre seigneur déclara de sa voix profonde : "C'est ce soir que ton initiation commence !"
Son coeur battait la chamade et sa conscience lui disait de fuir sur le champ, mais une autre voix se faisait entendre "reste, tu es à moi...", elle ferma les yeux et une étrange sensation l'envahit, il était désormais tout proche, elle sentait son souffle sur ses lèvres et ses mains sur ses hanches. Une douleur a la gorge qui se ravive .... des flashs du passé ....petite fille de Portmouth , une adolescence dans la cour des miracles londonnienne , et ces créatures qui l'avaient poursuivie dans les égouts , à la puanteur aussi présente que leur poils et leur crocs jaunis... Et cette chose qui l avait hypnotisée , ce demi sommeil ou elle l avait vu les dechiqueter en quelques instants ....fuir , de nouveau fuir à tout prix...

Lorsque d'un coup apparut un merveilleux petit éléphant rose qui lui dit ceci:"euh...la sorti c'est de l'autre côté...."la jeune fille rebroussa chemin et remercia le petit éléphant rose qui avait disparu...

Elle se reveilla d'un sommeil , d'une torpeur qui la laissait suer a grandes gouttes , elle etait ... dans son lit , le cou encore douloureux , ne sachant ce que lle avait vecu , ou reve .... Elle se leva faire pipi quand soudain!!!!!!Sa mère lui dit :"j'te conseille de tirer la chasse d'abord.....ton père vient d'y aller....".


Brise suivi les conseils de sa mère avec un certain dégoût, puis retourna se coucher et s'endormi de nouveau comme si un charme de sommeil l avait envellopée .. Une Ombre apparue alors a sa fenetre , puis dans sa chambre , et celle ci l'emmena loin de ce lieu apaisant qu'etait son foyer. La lune encore haute , elle se reveilla de nouveau , sur le carrelage froid d'une cellule grise .....

_________________


Le sang est La Vie , Ta Vie est Mon sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://suceurs-demoniaques.forum2jeux.com
Eternal
Utilisateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 308
Age : 29
Localisation : corse
Date d'inscription : 12/06/2008


Litres de sang:
50000/50000  (50000/50000)
Victoires: 0
Meilleur Clssmt Butin: 0

MessageSujet: Re: Jeu : La phrase   Jeu 26 Mar - 23:23

Londres, vendredi 13 avril 1886 est une date qui restera gravée à tout jamais dans les mémoires car ce jour là,la plus horrible des choses se passa...
Malgré tous les corps à terre elle arriva a surpasser sa douleur et arriver jusqu'à la sortie des égouts de la ville, son regard s'illumina quand l'air pur entra dans ses poumons et que la lumière de la lune lui laissa entrevoir les arbres au loin. Mais elle ne savait pas que dans l'ombre de ces arbres l'observait un etre aussi sombre que cette ombre, un être qu'elle esperait ne plus jamais avoir a regarder se tenir devant elle, un être qui l'avait aidé a sortir de ce cauchemard , mais qui la terrorisait. Un intellectuel de l'epoque l'aurait peut être traité de Vampire , mais la légende ne s'était pas encore répandu en occident . Ce vampire l'avait sauvée des griffes des loups garous de londres et maintenant c'est ses griffes à lui qui pointaient vers elle.
... Il la matait , voyeur de l'ombre , elle ressentait son regard percant , ne sachant d'où il provenait , et frissonnait en sentant cette transe l'envahir ...
Tu es a moi ... Tu m'appartiens ... Je t"ai donné mon sang .... Aujourd'hui, il est temps.
Apparaissant enfin devant elle, le sombre seigneur déclara de sa voix profonde : "C'est ce soir que ton initiation commence !"
Son coeur battait la chamade et sa conscience lui disait de fuir sur le champ, mais une autre voix se faisait entendre "reste, tu es à moi...", elle ferma les yeux et une étrange sensation l'envahit, il était désormais tout proche, elle sentait son souffle sur ses lèvres et ses mains sur ses hanches. Une douleur a la gorge qui se ravive .... des flashs du passé ....petite fille de Portmouth , une adolescence dans la cour des miracles londonnienne , et ces créatures qui l'avaient poursuivie dans les égouts , à la puanteur aussi présente que leur poils et leur crocs jaunis... Et cette chose qui l avait hypnotisée , ce demi sommeil ou elle l avait vu les dechiqueter en quelques instants ....fuir , de nouveau fuir à tout prix...

Lorsque d'un coup apparut un merveilleux petit éléphant rose qui lui dit ceci:"euh...la sorti c'est de l'autre côté...."la jeune fille rebroussa chemin et remercia le petit éléphant rose qui avait disparu...

Elle se reveilla d'un sommeil , d'une torpeur qui la laissait suer a grandes gouttes , elle etait ... dans son lit , le cou encore douloureux , ne sachant ce que lle avait vecu , ou reve .... Elle se leva faire pipi quand soudain!!!!!!Sa mère lui dit :"j'te conseille de tirer la chasse d'abord.....ton père vient d'y aller....".


Brise suivi les conseils de sa mère avec un certain dégoût, puis retourna se coucher et s'endormi de nouveau comme si un charme de sommeil l avait envellopée .. Une Ombre apparue alors a sa fenetre , puis dans sa chambre , et celle ci l'emmena loin de ce lieu apaisant qu'etait son foyer. La lune encore haute , elle se reveilla de nouveau , sur le carrelage froid d'une cellule grise .....




Elle ouvrit les yeux et vis une paire de chaussure marrons trouée,elle leva de plus en plus les yeux pour voir à qui elle avait affaire et pour essayer de comprendre ce qui se passait ...quand soudain.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeu : La phrase   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeu : La phrase
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» La Phrase Infinie
» [Livre]Quelle est votre phrase préférée du roman ?
» phrase culte de donjon
» Connaissez vous la phrase qui vous correspond?
» [Ce qui vous révolte] (Topic spontané, phrase liberatoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: l'Atrium - Section Publique :: Jeux Floodeurs-
Sauter vers: